Difficile de se faire une place dans l’affectif des gens lorsque l’on a été imposé du jour au lendemain. En effet, depuis mars 2015, les détecteurs de fumée (DAAF – Détecteur Avertisseur Automatique de Fumée) ont été rendus obligatoires dans tous les logements d’habitation.

Détecteurs de fumée : les mal-aimés

Bien évidement, nous sommes tous bien placés pour savoir qu’un français qui ne râle pas n’est pas un bon français… Et quoi de plus insupportable qu’une énième loi française imposant à ses respectables concitoyens des dépenses supplémentaires ? Au nom de quoi ? De la sécurité domestique ? Allons bon !

Toutes ces obligations rendent le DAAF si méprisables. Et on vous comprend.

Et si l’on voyait les choses d’un autre œil ?

L’enjeu vital et sécuritaire des DAAF

Non, on n’aime pas être obligés, ni jeter l’argent par les fenêtres. Après tout, on donne assez d’argent à l’Etat. Mais voilà, s’il arrive quelque chose à votre famille, vos voisins ou vos proches pendant la nuit, comment réagiriez-vous ?

Le détecteur de fumée protège votre entourage en cas d’incendies, qui peuvent arriver très vite: des chats gaffeurs, un torchon sur une plaque électrique, un t-shirt sur le chauffage, une bougie… Vous n’êtes pas à l’abri d’un oubli, d’un incident.

Beaucoup de familles doivent leur survie à leur détecteur, ces dernières au sommeil profond n’auraient pu se réveiller naturellement. Une propriétaire expliquait, suite à l’incendie d’un appartement au sein de la copropriété, que si ses voisins ne l’avaient pas réveillée en urgence, cette dernière aurait très certainement perdu la vie. Aujourd’hui, elle reconnait qu’elle aurait du s’équiper d’un DAAF et prendre plus soin de sa sécurité.

Les assurances sur le qui-vive

Inutile de compter sur votre assurance en cas d’incendie, si votre logement n’était pas équipé d’un détecteur de fumée. En effet, les assurances ne couvrent pas les propriétaires têtus et ces derniers se retrouvent à assumer seuls les éventuels dégâts.

La sécurité au petit budget

Les détecteurs de fumée vous permettent plusieurs choses :

  • Protéger votre entourage
  • Sécuriser votre espace de vie
  • Être couvert en cas de dégâts
  • Rester en vie

Avec tous ces éléments, difficile de rester borné : la sécurité de ceux qui vous sont chers est bien plus importante que le sentiment de rébellion face à l’Etat. De plus, le prix d’un DAAF est loin d’être exorbitant : de 7€ à 50€ en moyenne.

Une somme bien dérisoire par rapport à la vie d’une personne.

Concernant les lieux de vente, il est possible d’acheter détecteur fumée en ligne à des prix compétitifs et de se faire livrer rapidement. La pose peut facilement être réalisée par vos soins, mais aussi par un professionnel. Pour toute question ou besoin d’information, n’hésitez pas à faire appel à des experts sécurité incendie.

 

Publicités