L’audit de sécurité vous connaissez ?

Pour ceux qui n’en ont pas eu vent, l’audit de sécurité ou diagnostic de sécurité incendie consiste en une analyse claire et exhaustive des risques d’incendie potentiels que présente un immeuble.

Bien qu’il soit obligatoire de veiller à la sécurité des personnes et des biens, la copropriété n’est pas soumise à une obligation légale de réaliser ce diagnostic.

Pourquoi faire un audit de sécurité ?

Le but de la pratique d’un audit de sécurité est de garantir celle des occupants d’un immeuble.

Ce document recense non seulement les risques d’incendie dudit bâtiment mais fait également part de recommandations pour réduire au maximum les risques pour chaque habitation et d’indications pour sécuriser les parties communes et faciliter les évacuations en cas de besoin. Ces informations permettront d’établir un cahier des charges par ordre de priorité et dans le respect des possibilités financières du/des propriétaires.

Pour qui ?

Il n’y a pas de règle préétablie concernant les immeubles pour lesquelles cette démarche devrait être effectuée. Cependant, la logique veut que l’on considère que les bâtiments les plus anciens soient les plus susceptibles de ne pas être suffisamment sécurisés et donc les plus susceptibles de nécessiter la révision de certaines installations. Il est donc fortement conseillé aux copropriétés établies dans de vieilles bâtisses de faire la demande d’un audit.

Par qui ?

Propriétaire ou locataire, toute personne résidant dans un building peut faire une demande d’audit auprès du syndicat de copropriété en cas de doutes sur le niveau de sécurité de l’habitation. Cette demande sera alors mise à l’ordre du jour de la prochaine réunion et étudiée attentivement par l’assemblée générale.

Qui effectue ce rapport ? Pour faire ce diagnostic de sécurité incendie, la copropriété devra faire appel à une entreprise spécialisée dans le domaine. En effet, seul un professionnel expert en incendie pourra faire une analyse rigoureuse et proposer des actions applicables et réalisables en fonction de l’ancienneté du bâtiment. De plus, ce même expert pourra conseiller des aménagements légers mais efficaces qui permettront de gagner en sécurité tout en préservant le budget de la copropriété.

Que retenir de tout ceci ? L’analyse d’un vieux bâtiment vous permettra de connaître le niveau de sécurité de votre immeuble et de prendre connaissance des options qui s’offrent à vous pour l’améliorer.

Et, comme le dit l’adage, « Il vaut mieux prévenir que guérir » ! Ne vaut-il donc pas mieux faire un audit de sécurité que de faire face à un incendie ?

Publicités